PIERRE LORRAIN

Journaliste - écrivain - spécialiste de la Russie

Filtrer les éléments par date : avril 2010

Fumigènes, lancers d'œufs et autres projectiles agricoles, échanges virils (coups de poing inclus)… Contrairement aux prévisions, ce n'était pas à Paris, investi par mille cinq cents tracteurs d'agriculteurs en colère, que ça bardait, le mardi 27 avril, mais à la… Verkhovna Rada, le Parlement ukrainien où les députés votaient la ratification d'un traité prolongeant le bail à la Russie de la base navale de Sébastopol, en Crimée.

Publié dans Chroniques

Selon Vladimir Popovkine, vice-ministre de la défense russe chargé de l’armement (cité par le journal Kommersant du 8 avril 2010, en russe), les 4 BPC (Bâtiment de Projection et de Commandement) de classe Mistral que la Russie est en passe d'acheter à la France seraient positionnés dans la Baltique (pour la défense de l'enclave de Kaliningrad) et dans le Pacifique (pour la défense des îles Kouriles, disputées avec le Japon depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale).

Publié dans Chroniques

Un nouveau traité de réduction des arsenaux stratégiques des États-Unis et de la Russie a été signé à Prague le 8 avril dernier, par les présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev. Il permet à chacun des deux pays de faire des économies substantielles en réduisant les coûts de maintenance de leurs arsenaux nucléaires respectifs. Il prévoit, en effet, une réduction de 30 % du potentiel stratégique des deux puissances qui ne doivent garder chacune que 1 550 ogives et 800 vecteurs au maximum. Aux termes des précédents traités (START de 1991 et SORT de 2002) le plafond était de 2 200 ogives opérationnelles déployées.

Publié dans Chroniques