PIERRE LORRAIN

Journaliste - écrivain - spécialiste de la Russie

jeudi, 11 juillet 2019

Ukraine : à dix jours des élections législatives l'écart se creuse

Selon un nouveau sondage[1] de l’Institut international de sociologie de Kiev, quatre partis seulement seraient susceptibles de se partager les 225 sièges qui se joueront au scrutin proportionnel lors des législatives du 21 juillet prochain.

En effet, quatre listes semblent assurées de dépasser la barre de 5 % des suffrages, ce qui permet d’obtenir des députés. Celle de Serviteur du Peuple, le parti du président Volodymyr Zelensky, est désormais créditée de 48,5 % des voix. Deuxième, mais loin derrière elle avec 14,1 %, figure la liste pro-russe de la Plateforme d’opposition-Pour la vie. Ces deux formations sont créditées de sensiblement trois à quatre points de plus que dans les précédents sondages, ce qui semble indiquer une cristallisation du choix des électeurs qui paraissent délaisser les formations traditionnelles.

En effet, la troisième place est occupée par le parti Solidarité européenne, de l’ancien président Petro Porochenko, qui obtiendrait 9,2 %, alors que Batkivchtchyna (« Patrie ») de l’ancien Premier ministre Ioulia Tymochenko, quatrième, n’aurait que 6,2 %. Ces prévisions sont dans la ligne des sondages précédents qui donnaient aux deux formations entre cinq et dix pour cent sans parvenir à les départager réellement quant à leur ordre d’arrivée.

En revanche, le parti Holos (« Voix ») du musicien rock Svyatoslav Vakartchouk (1975-) semble en perte de vitesse, puisque, avec 4,4 %, il ne franchirait pas la barre fatidique. Il est probable qu’une partie de ses électeurs se détourne de lui car ce candidat antisystème ne parvient pas à offrir une offre politique qui lui permettrait de se distinguer du parti présidentiel Serviteur du peuple. Vakartchouk est talonné dans le sondage par le parti Force et Honneur, du colonel général Ihor Smechko (1955-) un ancien chef du SBOu, le Service de la sécurité d’État, qui obtiendrait 4,1 %.

Toujours selon l’Institut international de sociologie de Kiev, le président Zelensky le plus haut taux d’approbation des leaders politiques ukrainiens : 67,8 % des personnes interrogées ont une bonne opinion de lui. En revanche, l’ancien président Porochenko rassemble sur son nom 70,1 % d’opinions… défavorables.

 

[1] Sondage effectué du 25 juin au 7 juillet auprès d’un échantillon représentatif de 2 004 personnes dans toute l’Ukraine. La marge d’erreur est inférieure à 3,3 % pour les résultats proches de 50 % et de moins de 1,4 % pour ceux proches de 5 %.

 

Les articles publiés ici sont la propriété exclusive de leur auteur. Toute reproduction sans autorisation est interdite. Seules sont autorisées, conformément à la loi, de courtes citations en mentionnant la source et l’auteur.